On ne parle que de ça : la Dette, la Crise, l'augmentation des Taxes...etc.

En ce qui me concerne, mes revenus étant modestes : 

- je n'achète pas mes fringues chez un grand couturier mais sur les marchés ou aux fripes (je n'ai pas honte de le dire),

- je ne commande pas de repas chez un grand traiteur et ne fréquente pas les restaurants 5 étoiles, je cuisine,

- je ne douche pas mes amis au magnum de champagne le plus cher si on fait la fête (même pas au pétillant) ils ont une salle de bain chez eux,

- je ne roule pas en voiture de luxe, j'ai fait un crédit pour payer la mienne (mon fils avait besoin d'une  voiture pour pouvoir aller travailler on lui a donné l'ancienne) il s'est payé son permis comme un grand,

- je ne possède pas de résidence secondaire, ni principale d'ailleurs (je pense acheter un terrain avec un cabanon ou un mobile home ça me suffira pour mes vieux jours),

- je n'ai jamais goûté le caviar maintenant que j'y pense et ça ne me dis rien,

- je ne voyage pas dans les pays lointains, je rend visite à ma famille et à mes amis,

- je ne fréquente pas les instituts de beauté, je vis au naturel,

- je joue quand même au loto, espérant gagner un jour le pactole, mais l'argent ne me veut pas. Je dois être trop riche intérieurement !

- je paye mes factures sans rien demander à personne,

Pas folichon comme vie !!! Seulement c'est la mienne

Alors que vas-t-on encore ponctionner aux gens qui travaillent pour une misère et qui essayent de s'en sortir par soi-même sans rien demander aux autres ?

Je ne boirai plus de soda ni d'alcool, je ne prendrai plus de sucre au petit déjeuner, mes cigarettes je les fabriquerai, au supermarché j'achèterai sans dépasser ce que je dépensais avant l'euro et je ne péterai plus (au cas où l'idée leur viendrai de nous coller une nouvelle taxe carbone aux fesses) ça va me gonfler tout ça !!!!

J'ai peut-être une solution pour attribuer ces taxes :

- à ceux qui s'endorment pendant une séance à l'assemblée nationale (un petit appareil sur la table qui bippe dès que l'élu pique du nez avec un compteur indiquant le temps d'assoupissement, comme dans les jeux)

- à ceux qui gaspillent  notre argent à tort et à travers (ex tout ce qui est construit et qui ne sert à rien et ce que l'on ne nous dit pas)

- à ces personnes qui passent dans les émissions où ils nous montrent comment claquer beaucoup d'argent en peu de temps (cela ne les met pas mal à l'aise ?)

- baisser et geler les salaires de nos dirigeants (ils devraient vivre une année avec le salaire de smicards pour peut-être comprendre le malaise, comme dans vis ma vie)

Il faudrait aussi que tout le monde arrive à travailler un jour (plusieurs jours c'est encore mieux) ! Il ne faut pas dire qu'on est contre le système si on en profite aussi. Je sais que ce n'est pas facile ; le travail ce n'est pas marrant (on ne  peut plus jouer à la console où surfer sur le web quoique ..), il faut se lever tôt (fini la grasse mat les lendemains de méga teuf tous les jours de la semaine), arriver à l'heure, être présent le plus souvent possible (on ne sèche plus les cours là), obéir aux ordres (sans râler tout le temps svp), s'intégrer au sein d'une équipe (toutefois il existe des emplois isolés pour ceux qui supportent mal la connerie des autres). Le patron est rarement sympa (il y a des exceptions bien sûr), il est pété de tunes la plupart du temps et vis au dessus de nos moyens, (des siens souvent aussi confondant recette et bénéfices car certains mettent la clé sous la porte et se barrent avec la caisse puis montent une autre entreprise sous un autre nom et arriba arriba !! ) C'est quand même un être humain et je pense qu'il peut aussi comprendre certains cas de force majeure, sans que l'on soit obligé de le coller contre le mur. Bien sûr il faut trouver sa motivation  ex: pouvoir se payer un écran plat sans avoir besoin de la CAF, etc... être fier d'y arriver par soi-même à la sueur de son front, c'est démodé ? Et ça n'existe que dans la petite maison dans la prairie ? C'est râpé alors !

Voilà ce que j'en pense de cette dette que je n'ai pas contractée, je ne vois rien d'autre pour le moment je rajouterai si j'ai d'autres idées. Je ne suis pas vache et ce que je dis me semble juste, je ne suis pas parfaite, mais j'essaye de vivre comme mes parents m'ont appris à le faire depuis que je suis toute petite.