26 décembre 2008

Le coeur dans les étoiles.

Lorsque tout semble perdu à jamais, Une étoile scintillante apparaît, Elle éclaire notre esprit dans la nuit noire, Faisant renaître à nouveau l'espoir. ........ Tout ceci pour vous signaler qu'il neige dans le sud. Les flocons timides, au départ, se sont déposés sur les toits, Ils se tiennent en rangs serrés,le froid gèle nos doigts. Le sud se recouvre peu à peu d'un beau manteau blanc Faisant naître un sourire sur les lèvres des petits et des grands. Attention aux batailles de boules de neige !!! ... [Lire la suite]
Posté par objectifnul à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2008

En rangeant mes placard j'ai retrouvé ces quelques mots couchés sur le papier. Je n'ai jamais envoyé ses voeux. C'était une mauvaise période. Que le ciel dévoile sa voix lactée, constellée de planètes scintillantes, Que le ciel guide vos pas sous une incroyable pluie d'étoiles filantes, Que le ciel répande sur le sol une délicate couche de neige éblouissante,  Que le ciel se pare de reflets argentés, lorsque la lune est ensorcelante, Que se réalisent tous vos voeux pour cette nouvelle année sans... [Lire la suite]
Posté par objectifnul à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2008

Soledad, ma grand-mère paternelle

Soledad La peau ridée comme une pomme trop mûre, Des lunettes rondes posées sur son nez, Un chignon grisonnant en guise de coiffure, Elle était là,  assise avec nous, sur le palier. Installés sur les marches de l’escalier, Nous écoutions d’une oreille attentive Ces contes qu’elle aimait tant raconter D’une voix transformée qui vous captive. Lorsqu’elle me tenait par la main, Je pouvais sentir l’aiguille enfoncée sous sa peau. Elle démêlait mes longs cheveux le matin Et les... [Lire la suite]
Posté par objectifnul à 01:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 février 2008

Et si jamais demain je....

Et si jamais demain je meurs Les sentiments que je ne peux exprimer M’accompagneront dans ma dernière demeure Réduits en cendre avec moi pour l’éternité Ils ne peuvent franchir le seuil de ma bouche Parce que ma timidité et ma pudeur Les ont emprisonnés en douce Dans un recoin secret de mon cœur Mes yeux sont les seuls à ne pouvoir mentir Ils projettent dans tes yeux et sur les murs Ce que se je ressent et ne saurai dire Parce que la raison l’emporte sur mes murmures ... [Lire la suite]
Posté par objectifnul à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]